Un peu de verdure dans ce monde de brut

Classé dans : Bien Vivre, Coups de Cœur | 0

 

Coincé dans son bureau du 3ème étage un beau jour d’été, un architecte du cabinet d’architecture polonais Zalewski Architecture n’aspirait qu’à une seule chose : pourvoir faire une promenade sous le soleil. C’est à partir de cette lubie soudaine qu’un fantastique projet s’est mis en place.

 

Jamais l’expression « jardin suspendu » n’aura aussi bien porté son nom qu’avec cet incroyable balcon aérien verdoyant et sinueux imaginé et créé par le cabinet Zalewski Architecture, à Gliwice, en Pologne. La particularité de ce balcon ? Eh bien… Un petit peu tout en fait ! Au lieu des traditionnelles longues lignes droites de béton ou de metal filant le long des façades des immeubles, c’est ici un chemin sinueux au dessus du vide qui a été conçu. Accroché par des filins tout en haut d’une cour d’immeuble carrée, le parcours semé d’herbe tout en volute serpente d’une entée à une autre, transformant ainsi un espace perdu, gris et triste en un sentier utile, ludique, permettant aux employés de prendre un bon bol d’air frais au milieu du vide pendant une pause méritée.

 

« Ce sentier devait être comme n’importe quel autre chemin, tortueux, balayé par les vents ou arrosé de soleil selon la météo, réserver des surprises, être source de relaxation, de temps suspendu et inviter à l’exploration comme pour mieux aider à changer de perspective sur un sujet ou une situation. D’où ses herbes folles et sa forme entrelacée qui va d’une entrée à une autre de nos bureaux aux fonctions pourtant très sérieuses », explique l’un des architectes.

 

 

Incontestablement très fun et débordant d’originalité, cette passerelle à ciel ouvert est d’autant plus réussie que sa largeur de 80 centimètres, ses bords arrondis ainsi que son matériau poli qui reflète la lumière et son environnement, réduisent les ombres sur la cour et illumine une cour d’immeuble auparavant très fade. Vu d’en bas, les matériaux utilisés permettent une illusion d’optique : on a l’impression que cette œuvre d’art est sculptée directement contre le ciel. C’est ainsi que fantaisie, poésie, magie, rêve, et surtout un sentiment de fraicheur et de liberté au milieu de la ville se mêlent au sein d’une sombre cour qui ne l’est plus. Cette éco-conception respire l’harmonie est n’est absolument pas gênante pour les voisins, qui ont pour le coup gagné un jardin commun inattendu ! Nul doute que le cabinet Zalewski Architecture fera des émules dans son secteur avec cette réalisation.

passerelle suspendue images et légendes

passerelle suspendue image et légendes

passerelle vue bas images et légendes

Laissez un commentaire